Polyphonix

«Polyphonix démontre, de façon modeste mais concrète, qu’une alternative est possible, à commencer par celle du verbe agissant.»

073-cd1-019
Polyphonix

Mouvement autogéré par des poètes, fondé en 1979 par François Dufrêne, Christian Descamps et Jean-Jacques Lebel, à l’initiative de ce dernier qui avait créé et impulsé le Festival de la Libre Expression (1964 - 1967), déjà multiforme et multilingue, Polyphonix a constitué une scène ambulante et variable, un rare espace de liberté pour la création artistique.

Polyphonix est un festival international résolument nomade et protéiforme de poésie sonore, de performance, de vidéo et de musiques variées. Plus de mille huit cent intervenants originaires d’une trentaine de pays y ont participé en des lieux aussi variés que des grands musées, des universités, des asiles psychiatriques, des stations de métro, des théâtres ou des salles de concert et des espaces alternatifs de toute sorte dans plus de quarante villes à travers le monde.

Jean-Jacques Lebel a été le président de l’association Polyphonix durant de nombreuses années avant de céder la place à Bernard Heidsieck, qui lui-même la céda à Jacqueline Cahen.
En 2002, un panorama anthologique de Polyphonix a été publié en coédition avec les Éditions du Centre Pompidou et Léo Scheer. En 2009, les 30 ans de Polyphonix ont été célébrés au Centquatre, à Paris, dans le cadre du Festival d’Automne.