Manifeste

En guise d'introduction

« Ce site a pour objectif primordial de rassembler à un même carrefour et sur une même plateforme – fussent-ils virtuels – la plupart des activités collectives ou individuelles, complémentaires ou contradictoires, dispersées dans le temps et l’espace, auxquelles mes nombreux amis et moi avons continûment consacré nos énergies des années 1950 à aujourd’hui.

Un nouveau départ ici et maintenant : la date de l’inauguration de ce site est aussi celle de l’ouverture de l’exposition conjointe intitulée «Présenter l’irreprésentable», qu’Alain Fleischer, Danielle Schirman et moi faisons au Hangar à Bananes de Nantes, sous l’égide du Musée des Beaux-Arts. Le titre initial de cette manifestation était «Ya bon Banania !», donc explicitement antiraciste. Il a été jugé trop explicite et réducteur par rapport au lieu, jadis lié à la traite des esclaves mais, de nos jours, voué aux arts contemporains. Troublante coïncidence dont nous avons tenu compte.

Ce 28 novembre 2014 sera aussi celui de l’annonce de la création du Fonds de dotation qui porte mon nom et que le Musée des Beaux-Arts de Nantes va contractuellement héberger. Ce double départ va provoquer, j’espère, un tournant modeste mais concret, efficace, dans les relations trop souvent brutalement autoritaires et oppressives, par conséquent conflictuelles, que la majorité des institutions culturelles ou politiques imposent non seulement aux artistes mais aux publics. Pour les usagers du site et les participants à notre Fonds de dotation, il va s’agir, à long terme, d’inventer de nouveaux modes de fonctionnement, de production, de coproduction et de circulation, en rhizome, a fortiori indépendants de tous les pouvoirs et systèmes de domination. Conquérir notre autonomie et notre souveraineté en tant qu’artistes et citoyens, voilà le projet. C’est dire à quel point le vaste ensemble ouvert et en devenir dont le Fonds est constitué fait et fera œuvre.»

Jean-Jacques Lebel