Erró et Jean-Jacques Lebel, frères d’adoption